HISTORIKA
forum littéraire en partenariat avec division-charlemagne.net
 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 



  
     
En coopération avec le site DIVISION-CHARLEMAGNE.NET       
          site historique sur les volontaires français de la Waffen-SS 
[Etude] Le Parti Populaire Français en Allemagne Eté 1944 - Mai 1945

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    HISTORIKA Index du Forum -> Livres sur les volontaires français -> Livres sur les Partis et Mouvements de la Collaboration
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2009
Messages: 3 957
Localisation: France
Masculin 龍 Dragon
Point(s): 4 931
Moyenne de points: 1,25

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 13:43 (2016)    Sujet du message: [Etude] Le Parti Populaire Français en Allemagne Eté 1944 - Mai 1945 Répondre en citant

Le Parti Populaire Français en Allemagne Eté 1944 - Mai 1945

Auteur : Sonia Casteran ; sous la dir. de Benoît Bruno
Pages : 177
Edition : Mémoire de fin d'études - Institut d'Etudes Politiques de Lyon
Parution : 2003

Synopsis :

A l’été 1944, le territoire français est presque entièrement libéré des troupes allemandes. Le 26 août 1944, le Général de Gaulle descend, victorieux, les Champs-Élysées. Mais les milieux collaborationnistes parisiens ne l’entendent pas ainsi. Les derniers partisans d’une « France allemande » vont s’exiler en Allemagne. Pendant plusieurs mois, les chefs de la collaboration vont se disputer illusoirement les vestiges du régime de Vichy. Le Maréchal Pétain fait de son côté la « grève du pouvoir » sur le sol allemand.
Un parti semble se démarquer vis à vis des autres. Il s’agit du Parti Populaire Français de Jacques Doriot. Ce parti va être le seul à développer une activité et une propagande de taille. Doriot ne va pas à Sigmaringen rejoindre l’ensemble des collaborateurs. Il se rend à Neustadt puis aux environs du lac de Constance, sur l’île de Mainau, montrant ainsi sa volonté d’indépendance. Doriot obtient la confiance des Allemands et rêvera jusqu’à la fin d’être hissé au rang de « Führer français ».
Ces dernières heures de la collaboration sont en règle générale peu connues. Les collaborateurs ont décidé de poursuivre leurs idées pro-nazies jusqu’au bout, même si cela n’a en 1944 et 1945 plus aucun sens.


Lien : http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Bases/Travetu/memoire.html?ID=974
_________________
Le temps passe. Le souvenir reste.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 13:43 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    HISTORIKA Index du Forum -> Livres sur les volontaires français -> Livres sur les Partis et Mouvements de la Collaboration Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate