HISTORIKA
forum littéraire en partenariat avec division-charlemagne.net
 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 



  
     
En coopération avec le site DIVISION-CHARLEMAGNE.NET       
          site historique sur les volontaires français de la Waffen-SS 
[Roman] Sergent Karacho

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    HISTORIKA Index du Forum -> Livres sur les volontaires français -> Livres sur la L.V.F.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2009
Messages: 3 958
Localisation: France
Masculin 龍 Dragon
Point(s): 4 932
Moyenne de points: 1,25

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 08:57 (2009)    Sujet du message: [Roman] Sergent Karacho Répondre en citant

Sergent Karacho



Auteur : Saint-Loup
Pages : 334
Edition : Le Flambeau
Parution : Avril 1994
ISBN-10 : ?
ISBN-13 : ?

Synopsis :

Avec Sergent Karacho, Saint-Loup nous raconte l’histoire d’une troïka de militants communistes français, engagés sur ordre dans cette Phalange anti-komintern ou chacun aura aisément reconnu la LVF. Au fil des mois, des combats et des épreuves, chacun suivra un chemin différent, la foi marxiste sera parfois ébranlée, voire rejetée, mais surtout on s’apercevra qu'entre les « fascistes » engagés dans le combat anti-communiste et anti-bourgeois et ces militants staliniens préexistait, de manières ténue, une sorte de fraternité et de connivence qui s’était parfois élaborée dans les A.J, ces auberges de jeunesse que Saint-Loup avait contribué à fonder avant la guerre.

Ce thème des ajistes dont les voies divergent à l’approche de la guerre, l’auteur l’avait déjà abordé dans Nouveaux cathares pour Montségur. Ici, alors que s’ébauche le crépuscule des Dieux, Saint-Loup prend cruellement conscience que l’ennemi principal va l’emporter. Au-delà des mots d’ordres et des engagements politiques des uns et des autres, il sait que ceux qui ont chanté ensemble dans les Auberges de jeunesse partage au fond une même conception du monde, ou à tout le moins, un même idéal de justice sociale. Mais il était plus facile de chanter sous le Front populaire : « Ma blonde entends tu-dans la ville, siffler les fabriques et les trains… », que de chanter quelques années plus tard sur les routes de Poméranie : « Bourgeois craignez notre vengeance et nos poings formidables… »


Quelqu'un aurait-il de plus amples informations concernant sa nature et quant à l'objet traité ?
_________________
Le temps passe. Le souvenir reste.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Mai - 08:57 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Landser


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 28
Localisation: Espagne
Point(s): 29
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Sam 23 Mai - 18:13 (2009)    Sujet du message: [Roman] Sergent Karacho Répondre en citant

C'est un roman.

F.


Revenir en haut
Skorzeny


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 824
Localisation: France
Point(s): 825
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 23 Mai - 19:09 (2009)    Sujet du message: [Roman] Sergent Karacho Répondre en citant

en effet, Marc Augier s'est servi de sa connaissance de la Russie blanche et des arrières du front de l'est pour rédiger ce roman, qui n'en dépeint pas moins fidèlement la réalité des conditions de vie des soldats

Revenir en haut
Lato
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 1 108
Point(s): 1 130
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 24 Mai - 06:28 (2009)    Sujet du message: [Roman] Sergent Karacho Répondre en citant

Avec Sergent Karacho, Saint-Loup nous raconte l’histoire d’une troïka de militants communistes français, engagés sur ordre dans cette Phalange anti-komintern ou chacun aura aisément reconnu la LVF. Au fil des mois, des combats et des épreuves, chacun suivra un chemin différent, la foi marxiste sera parfois ébranlée, voire rejetée, mais surtout on s’apercevra qu’entre les « fascistes » engagés dans le combat anti-communiste et anti-bourgeois et ces militants staliniens préexistait, de manières ténue, une sorte de fraternité et de connivence qui s’était parfois élaborée dans les A.J, ces auberges de jeunesse que Saint-Loup avait contribué à fonder avant la guerre.

Ce thème des ajistes dont les voies divergent à l’approche de la guerre, l’auteur l’avait déjà abordé dans Nouveaux cathares pour Montségur. Ici, alors que s’ébauche le crépuscule des Dieux, Saint-Loup prend cruellement conscience que l’ennemi principal va l’emporter. Au-delà des mots d’ordres et des engagements politiques des uns et des autres, il sait que ceux qui ont chanté ensemble dans les Auberges de jeunesse partage au fond une même conception du monde, ou à tout le moins, un même idéal de justice sociale. Mais il était plus facile de chanter sous le Front populaire : « Ma blonde entends tu-dans la ville, siffler les fabriques et les trains… », que de chanter quelques années plus tard sur les routes de Poméranie : « Bourgeois craignez notre vengeance et nos poings formidables… ».
_________________
Le savoir ne vaut que s'il est partagé.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:29 (2017)    Sujet du message: [Roman] Sergent Karacho

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    HISTORIKA Index du Forum -> Livres sur les volontaires français -> Livres sur la L.V.F. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate