HISTORIKA
forum en partenariat avec division-charlemagne.net
 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 



  
     
En coopération avec DIVISION-CHARLEMAGNE.NET       
     Site historique sur les volontaires français de la Waffen-SS 
Fontenoy ne reviendra plus
Aller à la page: <  1, 2
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    HISTORIKA Index du Forum -> Chapitres et extraits sur les volontaires Français -> Sur les volontaires français de la L.V.F.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ramirez


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 348
Localisation: Montevideo
Masculin
Point(s): 368
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 12:54 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

Comment cela ?

A propos de la mort de Deloncle, une version a circulé selon laquelle les intrus seraient entrés par la porte de service avec un domestique, provoquant une réaction de Deloncle qui aurait ouvert le feu après avoir été alerté par son fils croyant avoir affaire à des tueurs de résistance. Une sorte d'accident.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Mar - 12:54 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Philibert


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 788
Point(s): 913
Moyenne de points: 1,16

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 15:56 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

C'est tellement une erreur - à moins d'humour d'Ustuf33 - que le père de Filiol a bien signé avec un seul "L". Toutes les fiches de police le concernant ne comportent qu'un seul "L".
Ne faites pas comme les auteurs d'un livre sur Filiol qui partent du principe suivant : "Comme on a l'habitude d'écrire son nom avec 2 "L" malgré l'état-civil, et bien continuons et n'en tenons pas compte".


Revenir en haut
solindiges


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 53
Point(s): 41
Moyenne de points: 0,77

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 18:00 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

Il me semble que philibert a raison sur l'écriture du nom de Filiol. Consulter les bouquins de Jean-Claude Valla sur le sujet ( la Cagoule ). Je ne peux pas préciser n'ayant pas ces ouvrages ,que je possède, sous la main. En tout cas ce qui est certain à la décharge d'ustuf33 c'est que l'écriture Filliol est la plus commune. Delperrié l'a employé ainsi que Bernadac dans la publication des carnets de Dagore alias Aristide Corre. De plus, Corre qui a côtoyé Filiol en Espagne et ailleurs écrit  Filiol avec deux L. Qu'en pensait Filiol lui-même ? Le sujet est oiseux et pédantesque, restons-en là et cessons d'"enculagailler la moumouche" pour plagier Céline...

Revenir en haut
Philibert


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 788
Point(s): 913
Moyenne de points: 1,16

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 18:36 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

J'en ai parlé avec Philippe Bourdrel qui reconnaît que l'acte d'état civil fait foi.
Une fois de plus on se trouve devant historien et historien.
Malheureusement pour eux, à mon avis et je le partage, ni Delperrié ni Bernadac ne sont de gens sérieux.


Revenir en haut
solindiges


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 53
Point(s): 41
Moyenne de points: 0,77

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 18:45 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

Delperrié et Bernadac n'ont fait que perpétuer une écriture traditionnelle usitée par les proches de Filiol et sans doute par Filiol lui-même. Sil le sérieux historien devait se baser sur une orthographe sujette à caution, on n'en finirait pas de disputer sur le sexe des anges...Bourdrel n'est pas plus sérieux qu'un Delperrié ou un Bernadac. Est-il professeur, possède-t-il le moindre grade universitaire ? Il me semble que c'est plus un auteur à succès plus ou moins sérieux qu'un véritable historien.

Revenir en haut
Ustuf.33


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 806
Masculin
Point(s): 728
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 20:14 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

j'avoue que je suis d'accord avec Philibert, même si des écrivains dits sérieux sur lui (comme les Delluc) l'écrivent aussi "Filliol".
enfin, il peut y avoir d'autres raisons à la disparition d'une lettre dans un nom...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Prof


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 844
Localisation: Loire-Atlantique
Masculin
Point(s): 866
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 14:03 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

 L'engagement de Jean Fontenoy au sein de l'armée finlandaise est relaté aux pages 332 à 339: de décembre 1939 à avril 1940, nommé lieutenant (Lt de réserve en France), détachement SISU commandé par le capitaine Bertil Nordlund (212 volontaires étrangers dont deux français, sept italiens, des britanniques, des allemands…), blessé suite à une mauvaise chute. Participe seulement à quelques escarmouches : c’est en effet la fin du conflit. Il a relaté succinctement son engagement dans Je Suis Partout, le cerveau gelé est une légende forgée par ses soins (tendance à l'exagération), mais le poignard offert par le maréchal Mannerheim bien réel (et toujours en possession de petit-fils).

La LVF aux pages 383 à 400, mais cela est bien mieux connu... On retiendra tout de même que Guégan décrit la querelle Fontenoy/Labonne (après une altercation « musclée » avec son chef de corps, il est rétrogradé au grade de s-Lt), l’opposition MSR/PPF, son amitié avec Tenaille, son éviction de la Légion en février 42 (diplomatique car il était protégé par Abetz) et ses critiques virulentes sur l’encadrement (PPF).


Revenir en haut
Charles
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2009
Messages: 4 167
Localisation: France
Masculin 龍 Dragon
Point(s): 5 337
Moyenne de points: 1,28

MessagePosté le: Ven 6 Mai - 00:22 (2011)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

A lire également sur le sujet, l'article "Jean Fontenoy. De Shangaï à Berlin" dans le numéro 54 de la Nouvelle Revue Histoire :


_________________
Le temps passe. Le souvenir reste.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Charles
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2009
Messages: 4 167
Localisation: France
Masculin 龍 Dragon
Point(s): 5 337
Moyenne de points: 1,28

MessagePosté le: Mar 17 Sep - 01:40 (2013)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

Une légère actualisation de ce fil, avec l'ajout de l'édition Folio de l'ouvrage de Gérard Guégan :


_________________
Le temps passe. Le souvenir reste.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philibert


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 788
Point(s): 913
Moyenne de points: 1,16

MessagePosté le: Mar 17 Sep - 16:37 (2013)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

L'édition folio est une édition revue et corrigée, d'après ce que m'avait écrit l'auteur. 

Revenir en haut
Alexderome


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2012
Messages: 432
Localisation: Ile de France
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 513
Moyenne de points: 1,19

MessagePosté le: Ven 25 Oct - 21:20 (2013)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

Le livre a reçu le prix Renaudot 2011 du meilleur essai, intéressé par la biographie de Fontenoy et vu que ses livres comma Shangai Secret sont introuvables je vais me rabattre sur cet ouvrage.
_________________
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio


Revenir en haut
Charles
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2009
Messages: 4 167
Localisation: France
Masculin 龍 Dragon
Point(s): 5 337
Moyenne de points: 1,28

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 17:01 (2016)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus Répondre en citant

A noter, lors de la sortie de l'ouvrage de Gérard Guégan, cette contribution de Jérôme Dupuis au sein de l'Express du 09 Février 2011 :

Tintin à la Wehrmacht
(L'Express du 25 Février 2011)




Auteur : Jérôme DUPUIS
Pages : ?
Edition : ?
Collection : L'Express
Parution : 19 Février 2011

L'article :

Du communisme au fascisme, de Shanghai à Berlin, Jean Fontenoy a vécu en aventurier. Gérard Guégan retrace le parcours de cet oublié des lettres françaises.

Jean Fontenoy, c'est Tintin qui aurait viré fasciste. Il commence comme petit reporter chez les Soviets puis en Chine - Hergé lui rend même hommage, dans Le Lotus bleu, en dessinant une fausse Une du Journal de Shanghai, que Fontenoy avait créé là-bas - et termine dans les pages de Bagatelles pour un massacre, ce brûlot de Louis-Ferdinand Céline que notre ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a dû "relire" pour s'aviser qu'il était affreusement antisémite. Ce grand écart dit tout de cet inconnu des lettres françaises que Gérard Guégan a eu la bonne idée de ressusciter dans une biographie attachante et documentée.

Jean Fontenoy (1899-1945) aura été un aventurier, dans tous les sens du terme. "Drogué, gangster intellectuel, deux fois suicidé", résumera cruellement Maurice Martin du Gard. Emergeant par miracle d'une famille qui tire le diable par la queue, son amour pour la révolution bolchevique - tendance Trotski-Maïakovski - le mène jusqu'à Moscou, où il sera le correspondant de l'ancêtre de l'AFP. Puis c'est Shanghai, où il finit conseiller de Tchang Kaï-chek et, hélas, opiomane invétéré - Le Lotus bleu, toujours... Il traverse ce début des années 1930 entre amitiés surréalistes, flirt avec la NRF (son ami de toujours sera Brice Parain, éminence grise de Gaston Gallimard), paquebots transatlantiques et jolies femmes - une mystérieuse danseuse roumaine, puis une intrépide aviatrice...

Soudain, en 1937, la bascule et l'adhésion au Parti populaire français de Jacques Doriot. Comme pour Céline et l'antisémitisme, difficile de déterminer avec certitude ce qui fait plonger Fontenoy du côté du fascisme. Officiellement, ce serait en réaction aux purges staliniennes : il prend sa carte au PPF le jour de la condamnation du maréchal Toukhatchevski. La réalité est plus contrastée, mélange diffus de haine des riches et d'amour pour le whisky, de hantise d'une impuissance sexuelle et d'échecs littéraires. Qui, aujourd'hui, serait capable de citer un seul livre de Fontenoy ? il y eut pourtant - notez le sens des titres - Shanghai secret, L'Ecole du renégat ou Frontière rouge, frontière d'enfer...

A partir de là, si l'on excepte quelques gestes d'héroïsme - en 1940, prêt à mourir pour Helsinki, il s'engage dans l'armée finlandaise et part combattre l'Armée rouge par - 40 °C -, il semble se complaire dans une certaine abjection. Le voilà qui parade en uniforme de la Wehrmacht au Café de Flore, en 1942 ; un peu plus tard, il demande au sinistre Darquier de Pellepoix de lui dénicher un appartement saisi à des juifs ; évidemment, on retrouve sa signature dans Je suis partout et Révolution nationale, qu'il dirigea même un temps. Il semble fait pour naviguer dans les eaux troubles de la collaboration, entre conjurations, subsides de l'ambassade du Reich et officines cagoulardes. "Fontenoy me touche par une espèce de pureté confuse", écrira pourtant Cocteau.

Ce "renégat" fait partie de ces personnalités foncièrement faibles qui se rassurent par des engagements forts. Ses derniers jours ressemblent à sa propre caricature : Oberleutnant de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme sur le front de l'Est, fuite à Sigmaringen ("La bronzette, terminé !" lui lance, ironique, Céline) et suicide effroyablement romanesque dans les ruines de Berlin, en avril 1945. Son corps ne sera jamais retrouvé.

Gérard Guégan, lui, a su retrouver l'esprit de ce second couteau des lettres, sorte de métaphore parfaite des errements intellectuels d'un demi-siècle. Certes, son Fontenoy ne reviendra plus aurait pu, peut-être, faire l'économie d'une centaine de pages sur près de 500. Après tout, l'auteur de Shanghai secret n'a eu ni la vie de Malraux ni l'oeuvre de Céline. Il n'empêche : avec ce livre, on peut dire que Fontenoy est revenu.


Source : http://www.lexpress.fr/culture/livre/jean-fontenoy-ou-tintin-a-la-wehrmacht…
_________________
Le temps passe. Le souvenir reste.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:39 (2018)    Sujet du message: Fontenoy ne reviendra plus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    HISTORIKA Index du Forum -> Chapitres et extraits sur les volontaires Français -> Sur les volontaires français de la L.V.F. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate