HISTORIKA
forum en partenariat avec division-charlemagne.net
 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 



  
     
En coopération avec DIVISION-CHARLEMAGNE.NET       
     Site historique sur les volontaires français de la Waffen-SS 
[Division Charlemagne] Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B - Tome 2 : Mon retour en France

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    HISTORIKA Index du Forum -> Bande dessinées sur les volontaires Français -> BD traitant des volontaires Français
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lato
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 1 129
Point(s): 1 150
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 13 Aoû - 18:26 (2017)    Sujet du message: [Division Charlemagne] Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B - Tome 2 : Mon retour en France Répondre en citant

Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B - Tome 2 : Mon retour en France



Scénario : Tardi
Dessin : Tardi
Page : 146
Édition : Casterman
Parution : 26 novembre 2014
ISBN-10 : 220306644X
ISBN-13 : 978-2203066441

Synopsis :

Deuxième étape pour le plus récent des grands projets de Tardi : l’adaptation des carnets de guerre de son père, en pleine Seconde Guerre mondiale.

"Notre progression n'étant pas satisfaisante, les coups de crosses de de Gummis s'abattaient sur nos échines et sur nos reins. Il fallait ajouter au froid la présence encombrante et brutale des Posten qui nous encadraient, pressés de mettre le maximum de distance entre l'armée Rouge et leurs culs sales, mais ça n'avançait pas plus vite pour autant."

Fin 2012, Tardi entreprenait avec Moi René Tardi prisonnier de guerre au stalag II B la publication de l’un de ses projets les plus personnels, mûri de longue date : l’adaptation en bande dessinée des carnets de guerre de son père, où celui-ci tenait la chronique minutieuse de ses années de captivité dans un camp de Poméranie en Pologne, presque cinq années durant. Une manière touchante et pudique pour le dessinateur, qui se met lui-même en scène dans ce récit sous les traits d’un enfant, de renouer le dialogue avec ce père ombrageux aujourd’hui disparu, profondément meurtri par cette longue épreuve. Le premier volet de cette histoire s’achevait sur le départ des prisonniers de leur stalag fin janvier 1945, toujours encadrés par leurs geôliers, sous la menace de l’armée rouge soviétique lancée à l’assaut de l’Allemagne nazie alors en pleine débâcle.

Le second volume de ce grand récit de guerre reprend là où le premier s’était arrêté, toujours sous le regard attentif de l’alter ego enfantin de Tardi : la longue marche des prisonniers dans un dénuement total et sous des températures extrêmes, la violence des garde-chiourme, la peur que suscitent les troupes russes toutes proches, les expédients pour s’assurer les meilleures chances de survie, les velléités d’évasion et ici et là quelques rares moments de récupération, comme la miraculeuse douche chaude négociée dans les locaux d’une ancienne brasserie…

Autant de péripéties authentiques directement inspirées du carnet tenu au fil des jours à la mine de plomb sur « un cahier d’écolier coupé en quatre » par René Tardi, que l’on suit avec ses compagnons d’infortune tout au long de leur marche harassante à travers l’Europe dévastée, en direction de la France et de leurs foyers si longtemps espérés.

Un témoignage d’une force exceptionnelle, et toujours le brio sans équivalent de l’un des plus grands auteurs de la bande dessinée contemporaine.


À propos de l'auteur :

Révélé dans Pilote au début des années 70, Jacques Tardi s'est imposé, en quarante ans de création ininterrompue, comme l'un des géants de la bande dessinée francophone. L'essentiel de son oeuvre a
paru chez Casterman, avec des séries comme Adèle Blanc-sec, Nestor Burma, Le cri du peuple et de nombreux albums marquants tels qu Ici Même, C était la guerre des tranchées, Le secret de l étrangleur ou Putain de guerre !


Lien : http://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/albums-stalag-iib/moi-ren…

On trouvera dans cette bande dessinée quelques allusions aux français de la Charlemagne et quelques commentaires d'un prisonnier français.


_________________
Le savoir ne vaut que s'il est partagé.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Aoû - 18:26 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pierre D.


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2014
Messages: 171
Masculin
Point(s): 171
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 23 Aoû - 20:07 (2017)    Sujet du message: [Division Charlemagne] Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B - Tome 2 : Mon retour en France Répondre en citant

A oui, j'avais vu ça, mais j'ai oublié de le dire sur le forum.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:22 (2018)    Sujet du message: [Division Charlemagne] Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B - Tome 2 : Mon retour en France

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    HISTORIKA Index du Forum -> Bande dessinées sur les volontaires Français -> BD traitant des volontaires Français Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate